Passer au contenu principal

Qu’est-ce que l’endométriose ? Définition, types et symptômes

L’endométriose est une maladie gynécologique qui, dans certains cas, peut s’avérer invalidante. Elle provoque bien souvent l’apparition de symptômes handicapants comme de fortes douleurs de règles, aussi appelées dysménorrhées. Dans cet article, nous vous expliquons quelle est la définition de l’endométriose, quels sont les différentes formes de la maladie et quels sont les symptômes causés par la pathologie.

Définition de l’endométriose

L’endométriose est une maladie féminine qui touche environ 10 à 20 % des femmes1. Mais qu’est-ce que l’endométriose, au juste ? L’endométriose est une maladie chronique encore peu connue qui se traduit par la présence anormale de tissu semblable à l'endomètre (la muqueuse de l'utérus) sur différents organes.

Pour comprendre l’endométriose, il faut s’intéresser de plus près au phénomène des règles. L’endomètre est le nom donné à la muqueuse qui tapisse l’intérieur de l’utérus. À chaque cycle, sauf s’il y a grossesse, l’endomètre s’élimine naturellement et s’évacue par le vagin : ce sont les règles. Pour les femmes atteintes d’endométriose, le processus est tout autre. Le tissu endométrial présent en dehors de l’utérus saigne mais n’est pas évacué, ce qui provoque une inflammation locale et des douleurs.

L’endométriose apparaît généralement chez les femmes en âge de procréer mais peut aussi se manifester dès l’adolescence. La maladie étant œstrogéno-dépendante (liée aux hormones)2, elle commence à régresser au moment de la ménopause.

Les différents types d’endométriose

Il existe différents types d’endométriose3 :

  • L’endométriose superficielle ou péritonéale ;
  • L’endométriose ovarienne ;
  • L’endométriose profonde ;
  • L’endométriose extra-pelvienne.

L’endométriose superficielle ou péritonéale est un type d’endométriose qui se caractérise par des lésions infiltrant le péritoine sur moins de 5 mm. L’endométriose ovarienne (ou endométriome) se traduit quant à elle par la présence de kystes au niveau des ovaires. L’endométriose profonde est un type d’endométriose qui provoque l’apparition de lésions à plus de 5 mm du péritoine. Enfin, l’endométriose extra-pelvienne correspond à une endométriose encore plus diffuse puisqu’elle touche des organes assez éloignés de l’utérus.

Il faut faire la différence entre l’endométriose et l’adénomyose, qui est une pathologie qui se caractérise par la présence d’endomètre à l’intérieur du muscle utérin.

Les symptômes de l’endométriose

Les premiers symptômes de l’endométriose sont les douleurs de règles (dysménorrhées) et les douleurs pendant les rapports sexuels (dyspareunies). Bien souvent, ces symptômes ne sont pas considérés comme anormaux par les spécialistes de santé, ce qui peut expliquer les retards de diagnostic. Cependant, vous pouvez trouver de nombreux articles qui pourront vous aider à déterminer si vous souffrez d’endométriose.

Il existe d’autres symptômes liés à l’endométriose. Voici les principaux4 :

  • Des règles douloureuses (dysménorrhées) ;
  • Des rapports sexuels douloureux (dyspareunies) ;
  • Des difficultés à concevoir ;
  • Des douleurs pelviennes (qui peuvent être ressenties au niveau des ovaires) ;
  • Des douleurs en urinant (dysuries) ;
  • Des douleurs localisées dans le dos et les épaules ;
  • Une fatigue anormale (asthénie) ;
  • Des douleurs et des difficultés à déféquer (dyschésie) ;
  • Des douleurs localisées sur le devant de la cuisse (cruralgie) ;
  • Des règles longues et abondantes.

Ces symptômes, notamment s’ils se cumulent, peuvent indiquer la présence d’une endométriose. Peuvent s’ajouter des ressentis tels que de la déprime, de la fatigue, de la frustration (liée à peu ou pas de rapports sexuels) et de l’isolement. Si vous ressentez ces symptômes et ces émotions, rapprochez-vous d’un(e) professionnel(le) de santé qui pourra vous aider en vous prescrivant les examens les plus adaptés à votre situation.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la FRE.

 

Sources :

1https://www.resendo.fr/endometriose-a-savoir

2https://www.ameli.fr/val-de-marne/assure/sante/themes/endometriose/definition-facteurs-favorisants

3https://www.deuxiemeavis.fr/blog/article/592-profonde-superficielle-et-ovarienne-les-3-types-d-endometriose

4https://www.endomind.org/endometriose

Pour aller plus loin, consultez les ressources suivantes :

https://www.fondation-endometriose.org/

https://www.info-endometriose.fr/lendometriose-cest-quoi/quest-ce-que-lendometriose/