Passer au contenu principal

Il existe plusieurs grands moments au cours de la vie d’une femme où l’hygiène intime est encore plus importante.

À chacun de ces moments, la zone intime peut être perturbée et favoriser la présence de désagréments comme des irritations ou des mauvaises odeurs.

C’est pourquoi, il est important d’adopter les bons gestes pour les éviter en utilisant des produits adaptés comme les gels lavants intimes ou les lingettes Intima.

L’hygiène intime à la puberté

La puberté marque les premières règles et un profond chamboulement hormonal pour le corps d’une femme. Les premières pertes blanches font naturellement leur apparition. C’est pourquoi, il est important d’avoir une bonne hygiène intime pour respecter l’équilibre naturel de la zone en utilisant des produits doux comme le gel Extra Doux Intima.

En effet, à cette période, la vulve a tendance à s’assécher à cause d’une importante chute d’hormones et du port prolongé de protections hygiéniques.

Pour éviter cela, il est possible d’alterner entre protection externe et interne.

Pour la nuit, privilégiez des coupes menstruelles comme la cup Intima, des serviettes ou des culottes de règles plutôt que des tampons. Ces derniers peuvent provoquer des irritations ou infections s’ils sont portés plus de 4h.

L’hygiène intime lors des premiers rapports sexuels

C’est important de se sentir bien dans son corps quand il s’agit des premières relations sexuelles.

Pour éviter que des odeurs anormales ou des irritations viennent jouer les trouble-fêtes, il est important d’avoir une bonne hygiène intime avant mais aussi après l’amour afin d’éviter tout dérèglement. Pour cela, les lingettes intimes comme les lingettes Intima sont idéales pour une toilette intime rapide.

Après le rapport, et malgré la présence éventuelle de sperme dans le vagin, il est important d’éviter les douches vaginales qui peuvent perturber la flore intime et favoriser les irritations et démangeaisons.

Un conseil :

Uriner après les relations sexuelles permet de réduire les risques de cystites et autres infections urinaires1.

L’hygiène intime pendant la grossesse

Pendant cette période, il se peut que la flore vaginale de la femme enceinte soit perturbée et les irritations fréquentes. En effet, il y a une forte concentration d’hormones, stimulant la production de glycogène, un glucide favorisant le développement du Candida Albicans, la levure majoritairement responsable des mycoses vaginales2. Il est donc important de prendre soin de son hygiène intime en privilégiant un soin doux comme le soin lavant Sensible IntimaPRO afin d’aider à préserver l’équilibre naturel de la flore intime.

En cas d’infection pendant la grossesse, un(e) professionnel(le) de santé pourra vous prescrire un traitement médicamenteux. Il est important de diagnostiquer la cause des pertes inhabituelles puis de les traiter avant la fin de la grossesse car le germe en cause pourrait éventuellement infecter le bébé, notamment au moment de l’accouchement par voie basse.

Un conseil :

Consulter régulièrement un médecin-gynécologue ou une sage-femme durant la grossesse et surtout en cas de symptômes particuliers.

L’hygiène intime après l’accouchement3

La période après une épisiotomie peut demander des soins particuliers et l’emploi de produits d’hygiène intime respectant les muqueuses et la peau de la vulve pendant la période de cicatrisation.

Épisiotomie ou pas, en général, les parties génitales sont très sensibles. C’est pourquoi, il est important de se soumettre à des règles d’hygiène strictes.

L’hygiène intime à la ménopause

La chute des hormones à la ménopause entraîne souvent une sécheresse vaginale.

Les muqueuses deviennent plus minces et plus fragiles facilitant ainsi les irritations notamment lors des rapports sexuels mais pas seulement4.

Pour les parties externes de la zone intime, il est important de pratiquer une toilette intime par jour avec un soin tel que le soin lavant Hydra IntimaPRO qui vous apportera une sensation d’hydratation.

Sources :

1https://www.ameli.fr/assure/sante/bons-gestes/quotidien/faire-toilette-intime

2https://www.passeportsante.net/fr/grossesse/Fiche.aspx?doc=mycose-enceinte-effets-sur-grossesse

3https://www.medisite.fr/accouchement-comment-entretenir-son-hygiene-intime-apres-laccouchement.1226907.31155.html

4https://www.doctissimo.fr/html/sexualite/hygiene-feminine/articles/11777-menopause-hygiene-intime.html